Homme Deluxe (été 2017)

Vin rouge, au gré des coteaux

« Puissant mais soyeux en bouche, ce grand vin rouge de Provence s’accordera à merveille avec une côté de boeuf grillé accompagné d’une poêlée de champignons »

Régal (été 2017)

La vie en rose

Les Echos week-end (juillet 2017)

Les rosés de Provence

Hôtel et Lodge (été 2017)

Rosé Patricia Ortelli 2016

« 100% bio, parfait assemblage de syrah et de grenache aux notes de fleurs blanches et de citron vert »

EnMagnum (été 2017)

Master Class, Château La Calisse cuvée Patricia Ortelli rosé 2016

L'express (édition 2017)

Flacons d’été : Château La Calisse Coteaux-Varois

« Des cuvées chaque année en progression, tant l’obstinée néovigneronne a transfiguré le vignoble. Une révélation »

Cuisine et vins (été 2017)

Dégustation Coteaux Varois en Provence – Château La Calisse 2016

« Une superbe bouche ample, ronde et gourmande avec des notes de pêche pour un vin à la robe pâle et à la texture légère »

L'Auvergnat de Paris (18/05/2017)

Rosé de l’arrière pays provençal

www.guidevins.com

Aux confins de l’appellation par le nord, derrière la silhouette arrondie des Bessillons, la commune de Pontevès. C’est là que se niche le vignoble de La Calisse.
En 1991, lorsqu’elle achète le vignoble aux enchères, Patricia Ortelli est consciente du remarquable emplacement. Accroché à 380 mètres à une colline de dolomie calcaire du jurassique, le vignoble profite du climat continental. L’exposition sud et le mistral balayant la vallée confère aux raisins une maturation lente et complète.

Entièrement reconstitué, le vignoble étale 4 ha en blanc dans la partie haute caillouteuse et 7 ha en rouge sur la partie basse argileuse. Sur l’exploitation, de gros moyens ont été nécessaires pour sous-soler et drainer le terrain de façon à traiter les vignes au minimum. Aussi, la méthode culturale suit scrupuleusement le cahier des charges d’une culture biologique certifiée depuis 1998.

Dès le départ, Patricia désirait ce type de culture et c’est avec le plus grand bonheur qu’elle a troqué son diplôme de l’école du Louvre pour un brevet en viti-œnologie. Sa passion et sa méticulosité ont propulsé rapidement la Calisse dans les meilleurs domaines de l’appellation.
Sur les terres, de nombreuses tâches sont manuelles, jusqu’à l’écimage, l’effruitage et l’effeuillage. Le palissage de 1,80 m réorienté nord-sud donne des raisins de haute maturité, à raison de 35 hl/ha ramassés en caissette de 20 kg.
C’est un raisin sain et entier qui sera vinifié à basse température pour en extraire tous les arômes. A la Calisse, on cherche le fruit. Si les grenaches blancs sont les préférés de Patricia, ses vins font l’unanimité dans les trois couleurs. Cette année le rouge 2004, qui a conquis notre jury, s’est distingué avec une médaille d’or au concours Général Agricole de Paris.

Voir l’article sur le site www.guidevins.com

 

Email gourmand (05/04/2017)

Le rosé du jour

Voyages et hôtels de rêve (printemps 2017)

Shopping’issime vins

« Un petit domaine de Provence qui mérite le détour et joue la carte de la finesse, de la pureté et du caractère »

Miammiammiam magazine (février 2017)

Accords en huitres majeures

« La bouche est ample avec une belle longueur et une belle fraicheur. ce blanc 2015 se marie idéalement avec les coquillages et donc les huitres »

Le Figaro Magazine (17/02/2017)

Vin au Château La Calisse, la Provence se décline en blanc

« Des blancs qui n’en rajoutent pas, destinés à accompagner les meilleurs des repas »

Homme Deluxe (février 2017)

Vins blancs, Avril carillonne

Château La Calisse 2015

« La Calisse de Patricia Ortelli produit, à 450m d’altitude, ce joli blanc tricépage plein de pureté et de fraicheur »

L'éventail (février 2017)

Vins blancs entre tension et gourmandise

« Produite à 2000 exemplaires, ce bijou est issu d’une collection d’orfèvre. Issu d’une matière première irréprochable cultivée en bio, Patricia Ortelli, sa propriétaire, fut une des pionnières à travailler dans le respect total du végétal de la vigne à la cave. Vingt-six ans plus tard, ses vins blancs font partie du fleuron de l’appellation. Un must ! »

M le magazine du monde (28/01/2017)

Concordance des tempuras

« Idéal pour accompagner des tempuras de légumes aux saveurs à la fois terriennes et aériennes, ce blanc tranche par sa franchise et sa pureté »

Elle à table (05/01/2017)

Que boit on lorsque les températures chutent ?

« Ce bel assemblage de rolle, de grenache blanc et de clairette fai naître un vin avec une couleur jaune brillant fort sympathique et une fraîcheur très agréable »

Le journal du dimanche (11/12/2016)

Plaisirs Noël